Nos essences

Caractéristiques des différentes essences

Les pièces rectangulaires sont sciées, puis séchées et polies. La surface est lisse mais peut présenter des petites fentes.
Les pièces arrondies sont fraisées dans un tronc entier. Le processus de séchage peut entraîner la formation de fentes dans la longueur et une surface plus rugueuse. Les fentes ne pénètrent pas jusqu’au cœur, car la tension diminue à mesure que la fente s’approfondit. Cela n’a pas d’influence sur la solidité. Les fentes dans la longueur ne sont pas rectilignes.

Le bois se contracte et se dilate en fonction du climat (soleil, pluie, vent et température). De ce fait, des fentes peuvent apparaître, mais n’influencent pas la solidité.

Le bangkiraï appartient à la classe de durabilité II – III (durée de vie 10 – 25 ans). Il est moins stable et donc plus sensible à la tension et à la déformation. Il peut présenter des points noirs.

Les bois durs ipé, iroko et itauba n’ont pas de nœuds et deviennent gris avec le temps en raison de la lumière du soleil. Pour conserver leur couleur originale, il faut les traiter avec de l’huile.
La couleur originale peut varier fortement :

  • Ipé : du brun clair à foncé, orange foncé, éventuellement avec des points.
  • Itauba : brun à brun foncé, rouge à rouge foncé, éventuellement avec des taches plus foncées.
  • Massaranduba : brun à brun foncé-rouge.
  • Iroko : jaune orange clair à brun.
  • Padouk : rouge corail à brun violet.

Le bois lamellé se compose de lamelles de bois collées les unes aux autres afin que leur fil soit parallèle. Les lamelles sont constituées de différentes planches assemblées. Cet assemblage s’obtient à l’aide de colles dont les caractéristiques mécaniques sont au moins égales à celles des lamelles pour que l’ensemble réagisse comme une pièce massive. Ce procédé permet de créer des poutres particulièrement solides, idéales pour les grandes constructions lourdes.

Essences

Den

Iroko

Pin (imprégné sous haute pression)
Exterior Living utilise du bois du nord de la Scandinavie et du nord de la Sibérie. Pour Tack, nous utilisons de l’épicéa d’Europe du Nord (pin blanc). Pour Gardival, nous utilisons du pin d’Europe du Nord (pin rouge). Ces essences sont soigneusement sélectionnées par un expert. La croissance lente du bois garantit sa solidité et sa stabilité. C’est un matériau vivant qui se dilate et se contracte en fonction du temps. Ainsi, des fentes qui donnent un charme naturel peuvent se former. La qualité ne diminue absolument pas.

Iroko
C’est un bois durable d’Afrique de l’Ouest. Sa structure est très uniforme, avec un fil assez fin. Celui-ci est droit à croisé. Dans de rares cas, il peut être ondulé (classe de durabilité naturelle I-II). La couleur originale est jaune orange, brun clair à brun. L’iroko n’a pas de nœud et devient uniformément gris avec le temps sous l’action de la lumière du soleil. Pour conserver sa couleur originale, il faut le traiter avec de l’huile.

Padouk
C’est un bois très durable et particulièrement stable d’Afrique centrale et de l’Ouest. Le fil est assez fin, parfois croisé. En général, sa structure est très uniforme. Le cœur du padouk africain est très durable (classe de durabilité naturelle I). Sa couleur originale est rouge corail à brun violet. Il n’a pas de nœud et devient gris avec le temps sous l’action de la lumière du soleil. Pour conserver sa couleur originale, il faut le traiter avec de l’huile.

Imprégnation sous haute pression

Le bois non traité doit être protégé des rigueurs de notre climat. L’imprégnation (classe 4) donne au bois une coloration olive, le rend fongicide et le protège préventivement contre la putréfaction et les insectes. Le pin (pin rouge) que nous utilisons chez Gardival se prête particulièrement bien à l’imprégnation. Si le bois devient gris, on peut le recolorer avec une lasure verte ou une couleur au choix. Nous réalisons l’imprégnation nous-mêmes. Le produit de conservation est appliqué sous haute pression dans une cuve cylindrique jusqu’à ce que le bois soit complètement saturé. Notre longue expérience de ce procédé garantit cette qualité.

Entretien

Pour protéger votre construction de jardin des intempéries, il faut traiter le bois le plus rapidement possible à l’extérieur et à l’intérieur. Nous recommandons de traiter l’extérieur au moins avec une couche de protection et 2 couches de couverture. À cette fin, utilisez une lasure d’une couleur au choix. Votre spécialiste vous conseillera différentes lasures de jolies couleurs. Il faut absolument veiller à ce que le bois non traité n’entre pas en contact avec l’humidité. Entretenez votre chalet de jardin régulièrement pour pouvoir profiter longtemps des constructions uniques d’Exterior Living. Pour de plus amples informations et des conseils, adressez-vous au distributeur le plus proche de chez vous.

 

 

 

 

Nos marques